Mistral Cooking

L'index des billets est arrivé !


L'index des billets est arrivé !

lundi 4 avril 2011

Une brioche au chocolat express, ça fait toujours plaisir, non?

La boulange, ça m'a toujours fascinée. Mais bon depuis que mon métabolisme n'est plus celui d'une enfant en pleine croissance sur qui les pains au chocolat, brioches et autres feuilletés glissent sans laisser de traces, je préfère me tourner vers la fabrication plutôt que vers la consommation.

Bon, je suis tout de même obligée de goûter, pour voir si c'est mangeable. Pour protéger le reste de la famille, au cas où quelque chose de dangereux se soit glissé dans la première tranche, ou la deuxième. Bref, tout le monde doit faire son devoir et je me soumets au mien comme il se doit.

Mais le hic principal de la boulange, c'est le délai... Ce temps de levée qui semble si interminable quand vous prend soudain une envie de croquer dans une tresse moelleuse, à la mie filante et aérienne... Or les meilleures brioches sont celles à qui on laisse le temps.

C'est pourquoi la recette que je vous livre aujourd'hui n'est pas LA recette de la brioche parfaite, le fantasme à l'état pur pour les toquées de viennoiseries.

Non c'est juste une petite brioche à temps de pousse très raisonnable, qui pourra assouvir vite fait votre besoin impérieux d'avoir une douceur faite maison pour le goûter. C'est une brioche de dépannage quoi, la pâte à tartiner noisette qui remplace le pot de Nut... parce qu'on a que ça sous la main.

Pour les brioches purs fantasmes, il n'y a qu'un seul endroit où aller : Le Pétrin. J'essaie d'y limiter volontairement le temps de mes visites, sinon mon métabolisme n'a pas besoin d'ingérer quoi que ce soit pour se mettre en action de la façon la plus déplaisante qui soit.

Revenons à notre brioche express. La recette est à l'origine celle inscrite à l'arrière des sachets de Saf-Instant, mais elle est très largement revisitée puisqu'à mi-chemin je me suis aperçu que j'avais confondu leurs cuillères à café avec mes cuillères à soupe! Je l'ai pétrie en MAP et cuite au four.

Ingrédients (pour 2 brioches moyennes) :

400 g de farine
140 g de lait
50 g de beurre en parcelles (à température c'est mieux, mais froid ça marche aussi)
2 oeufs
90 g sucre
1 cc de sel
1 sachet de levure instantanée (ici donc Saf Instant)
1 sachet de pépites de chocolat

Mettre le lait et les oeufs battus dans la MAP. Ajouter le sel, la farine, le sucre, et la levure. Lancer le programme « pâte seule » (1h15 pour la mienne). La MAP commence le pétrissage : une fois que le pâton est formé (au besoin raclez bien la farine restante sur les bords à l'aide d'une maryse), ajoutez le beurre en morceaux et laissez se poursuivre le programme.



Une fois celui-ci terminé, dégazez légèrement le pâton en appuyant dessus doucement (Il colle légèrement, c'est normal. Farinez vos mains). Puis coupez-le en deux pour façonner vos brioches (le façonnage chez moi c'est très relatif, pourvu que ce soit plus ou moins rond je suis contente).

Aplatissez chaque pâton pour former une espèce de galette, puis versez la moitié du sachet de pépites de chocolat et remettez-le en boule pour les incorporer doucement à la brioche.

Une fois que vos pâtons sont « pépités », laissez les lever une nouvelle fois sur votre plaque de cuisson, juste le temps de préchauffer le four à 200° (bon bien sûr si vous avez plus le temps, laissez leur le temps, mais là ça perd son côté express!)

Dorez-les au lait sucré puis enfournez pour une petite vingtaine de minutes. Si vous aimez les brioches un peu claires, pensez à les protéger d'une feuille d'alu après 10-12min de cuisson pour qu'elles ne brunissent pas trop.

En gros, 2 heures entre l'idée qui germe dans le cerveau et la brioche qui sort du four, c'est très raisonnable...



Y a plus qu'à amener ça à la sortie de l'école, fière comme Artaban que votre progéniture puisse goûter sain et maison. Et pour se faire rétorquer « Moi je voulais des Petits Beurres du magasin ! ». Normal. Ça fait toujours plaisir, je vous dis.



Tant pis, ça me fera une tranche de plus à goûter. Juste pour vérifier.

2 commentaires:

  1. Il faut VRAIMENT que j'investisse dans une MAP. Ça me fait tellement envie toutes ces jolies brioches faites maison... Ça doit sentir tout bon le matin :)

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement si la boulange maison te tente, investis dans la Map solide et de bonne qualité...
    Par contre pour que ça sente bon le MATIN tu devras te lever un peu aux aurores, mais qu'est ce qu'on ne ferait pas pour une bonne brioche...!! :-)
    Merci de ta visite.
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...