Mistral Cooking

L'index des billets est arrivé !


L'index des billets est arrivé !

jeudi 9 février 2012

Charlotte rose, poire grenade...ou une aristocrate à ma lanterne

Charlotte et moi, c’est une longue histoire.

Au début, je pensais que c’était une bonne copine, facilement abordable, pas bégueule un brin, et qui se laisse doucement apprivoiser puisqu’elle m’avait bercé dès mes premières années, comme le dessert doudou de l’enfance : la charlotte aux pommes et chantilly toute simple faite par maman, dans le moule tupperware conçu exprès…

Mais les souvenirs rose bonbon de l’enfance on sait ce que c’est : ils sont beaux, ils sont doux, ils sont jolis… mais ils sont plein de vent.

Parce que Charlotte… quand j’ai essayé de renouer le contact après toutes ces années, eh bien c’est là que j’ai vraiment compris à quelle point elle était aristocratique.

Haute maintenance on pourrait dire.

Si tu es trop rugueux, trop rapide, pas assez soigneux, si tu ne lui jures pas allégeance, si tu ne l’entoures pas du luxe de précautions réservé aux grands de ce Monde… elle se venge, de la façon la plus perfide qui soit.

Après t’avoir lorgné du fond de son moule à bords hauts, après t’avoir fait lanterner toute la nuit pour avoir le privilège de pouvoir la goûter au faite de sa splendeur… tu la démoules, elle te toise… et puis elle s’affaisse.

Doucement, lentement, égrenant chaque seconde pour avoir le plaisir de te voir toi aussi t’affaisser devant tes invités déconfits.

Après plusieurs déconfitures, je me suis jurée que ce n’était pas une mijaurée en robe de ladyfingers qui allait m’en faire voir.
Et puis avant d’être de la haute, entourée de ses boudoirs aristos, c’était l’amie du peuple Charlotte, elle était faite avec du pain et les restes de fruits de la veille, c’est Keda Black qui le dit dans ce chouette petit opus, et Keda question cuisine, elle sait de quoi elle parle…

Alors j’ai fini par la mater, la Charlotte.
Mais bon comme je l’aime bien quand même, je lui ai laissé mettre sa robe rose…





Ingrédients (pour une belle petite reine au faîte de sa gloire, et 5 plébéiens autour prêt à la mener voir M. Guillotin)

-    1 paquet de biscuits roses de Reims (il y en a 30 dans le paquet)
-    4 poires
-    1 grenade bien mûre
-    1 gousse de vanille de Madagascar (on est avec le gratin ou pas ?)
-    4 petits suisses soit 240g (ici à 0%, c’est tout ce qu’il y avait dans mon frigo, mais ne vous en laissez pas compter, sous ses airs de dessert tout léger Charlotte aime le gras, le vrai… donc si vous avez des 20% ou des 40%, ça marchera très bien aussi)
-    500 g de crème fleurette entière
-    120 g de sucre glace
-    3 feuilles de gélatine
-    Du sirop de fraise ou du jus de la grenade en question (j’y ai pensé trop tard, Charlotte ricanait déjà imbibée de son sirop de fraise tout bête, mais je pense que ce doit être bien meilleur…)

Faites tremper votre gélatine dans un grand volume d’eau froide.

Pelez vos poires, tranchez les en morceaux grossiers, et faites les cuire doucement avec un peu d’eau et la gousse de vanille grattée pour les compoter.
Une fois cuites, passez les au blender pour en faire une purée bien lisse et incorporez la gélatine égouttée à la purée encore chaude, et mélangez bien. Laissez refroidir.



Une fois que votre purée est un peu tiède, incorporez les petits suisses fouettés, et mélangez à la maryse puis réservez.

Saisissez-vous du moule de la pimbêche, et disposez les biscuits roses de Reims tout autour, côté bombé sur l’extérieur, ainsi que dans le fond. IL ne doit pas y avoir trop d’espace entre eux, n’hésitez pas à en retailler quelques-uns à la hussarde… (surtout pour le fond). Normalement pour un moule à charlotte de 17 cm de diamètre, vous pouvez réserver quelques morceaux de biscuits (3 ou 4) pour faire la base de la charlotte.

Délayez votre sirop de fraise dans un peu d’eau, ou alors pensez à presser le jus de la moitié de la grenade, et imbibez vos biscuits délicatement au pinceau, en prenant votre temps (pas trop surtout Charlotte n’attend que ça !).

Montez votre crème bien bien froide en chantilly, et serrez-la au sucre glace en fin de parcours…

Incorporez délicatement la chantilly à l'appareil poires-petits suisses à température ambiante, à la maryse, en soulevant bien la masse, délicatement… comme on caresse un chat persan…

Coulez votre appareil dans le moule chemisé de biscuits… en n’oubliant pas de rajouter une petite couche de graines de grenade à la moitié (ce que j’ai donc oublié, comme vous le voyez sur la photo… Charlotte a la rancune tenace… dès qu’elle peut, elle m’envoie un coup de soulier brodé…).

Puis disposez le reste de vos biscuits sur l’appareil (ça donne de l’assise à Madame) et appuyez une assiette, toujours délicatement mais fermement… pour tasser un peu tout ça.

Rajoutez un poids (1 L de lait a fait très bien l’affaire) et oubliez-la au frigo quelques heures…

Une nuit serait le mieux… On se sent plus humble après une nuit entière au cachot non ?

Le moment venu, regardez la bien, et d’un geste preste et sur, retournez l’assiette sur votre table, puis soulevez doucement le moule…





Disposez le reste de vos graines de grenade sur le dessus, munissez-vous d’un couteau bien tranchant et... ça ira.



Ce sulfureux parfum révolutionnaire qui l'entoure n'empêche pas Charlotte d'être la compagne idéale de vos dîners en tête à tête, où le rose et le blanc qui l'habillent seront de rigueur dans quelques jours...

C'est pourquoi sans faillir et digne de son rang, elle se jette courageusement dans la bataille : les armoiries de la Poire et de la Grenade seront donc en lice pour le concours organisé par Price Minister à l'occasion de la St Valentin.

Comme le dit le dicton : "A coeur vaillant, rien d'impossible..." Souhaitons lui juste plus de chance qu'à Marie Antoinette...

38 commentaires:

  1. Comme elle est belle ta charlotte... et en plus, tes photos sont vraiment superbes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. wahouuu !!!!!!!!!
      c'est totalement renversant ^^ j'adore!

      Supprimer
  2. Ce que j'aime tes photos. On a l'impression d'être là, avec toi, bien installé autour de la table, le bras tendu et, au bout, l'assiette en attente. Assiette qui sera plus que bien remplie avec une belle part de cette fière charlotte !

    RépondreSupprimer
  3. SUBLIMES ces photos... Et quelle recette délicieuse et originale!

    RépondreSupprimer
  4. Très joli en effet, c'est bien dans le thème en plus vu la Saint Valentin qui approche! Une belle réalisation!

    RépondreSupprimer
  5. Elle est superbe cette charlotte !!

    RépondreSupprimer
  6. Miam c'est trop beau en plus bravo

    RépondreSupprimer
  7. Ca scotch ! Il faut que j'essaye un truc pareil c'est à périr sur mon ordinateur et en plus je suis au bureau... Félicitations pour ce chef d'oeuvre dont je note la recette.... humm....

    RépondreSupprimer
  8. Sublime ! Ta charlotte est vraiment trop tentante, par contre la grenade et moi, on est pas franchement copains, je galère toujours à récupérer les grains...

    RépondreSupprimer
  9. j'adore les grenades et le rose aussi ! trop belle ta charlotte ;)

    RépondreSupprimer
  10. Hoo magnifique cette charlotte! C'est la 1ère fois que j'en vois une à la grenade et ça me donne très envie d'essayer <3 <3 Bravo <3

    RépondreSupprimer
  11. Ouach, c'est beau tout plein et la grenade doit bien acidifier la poire. Je note l'idée.

    RépondreSupprimer
  12. Tes associations sont juste GENIALES ! Trop beaux visuels et tout et tout !!
    Bisous ma Belle et a très vite.
    ( Je vais enfin ta tarte au citron demain ... Je fais le curd cet AM ;)

    RépondreSupprimer
  13. Heu c'est sans doute moi, mais j'ai perdu les petits suisses en cours de route ... on les utilise à quelle étape ? Sinon superbes photos effectivement, ça donne envie de croquer dedans !

    RépondreSupprimer
  14. @Pour occuper les doigts : merci BEAUCOUP! Je rosis façon grenade...

    @Lady Milonguera : merci, c'est toujours un plaisir de recevoir vos p'tits mots...

    @Novice en cuisine : relève toi, y a CHarlotte qui t'attend! ;-)

    @Tombouctou : Cher p'tit sushi, ce compliment ne pouvait me faire plus plaisir, puisque c'est exactement comme ça que je conçois ce partage culinaire du blog... Un jour peut être je vous tendrais les assiettes en vrai de vrai, ce serait bien! Merci de la visite madame, revenez vite! ;-)

    @Clémence : merci c'est gentil tout plein!

    @Cookyonume : oui le rose et blanc c'est vrai que ça le faisait bien pour l'échéance prochaine... en même temps j'avais pas bien calculé mais l'occasion a fait le larron! :-D merci de la visite!

    @Réglisse : merci! ;-)

    @Yallaz : merci, mais bon au delà du visuel je rappelle quand même que surtout c'était BON!! :-)

    @Telle Quelle : merci, tu me diras à l'occasion si tu l'as essayée... désolée de te déconcentrer au bureau! ;-)

    @Coralie : moi aussi je galère à mort pour les décortiquer... mais j'aime tellement ça que je fais volontiers le sacrifice! ;-)

    @Kak : merci Madame! ;-) J'ai essayé ta pâte à crêpes à la bière cet après midi même : super! Merci donc du partage... à bientôt

    @Hina : merci beaucoup, je prends volontiers si vous me faites des feedbacks sur la question, je ne veux pas être la seule à m'attaquer à l'aristocratie Charlottesque! ;-)

    @Loïc : exactement, poire et grenade ça s'équilibre très bien entre acide et sucré... Et avec le crémeux de l'appareil en plus, c'est... pas mal! ;-) Bises

    @Laurence : merci ma belle ;-) toujours un plaisir de te lire... tes verrines matcha-framboises-coquelicot m'ont bien fait baver aujourd'hui! tu me diras pour la tarte au citron hein? Bises à bientôt

    @Marie : chère Marie, merci de m'avoir permis de constater que décidément le mois de février entame sévèrement mes neurones... Encore un coup de la perfide Charlotte, j'ai rectifié l'erreur, ils s'incorporent dans la purée de poires tempérée... juste avant d'y mettre la chantilly!

    RépondreSupprimer
  15. Un régal des yeux pour l'instant, à défaut de me régaler les papilles... Je note la recette car je compte bien la tester :)

    Merci bien !

    RépondreSupprimer
  16. elle est magnifique j'adore ! J'en prendrais bien une part =) Bisous

    RépondreSupprimer
  17. Pour situer les choses, là, tout de suite, je me retiens de manger mon écran...

    RépondreSupprimer
  18. WAOUH, un vrai régal pour les papilles comme pour les yeux, j'aime beaucoup
    bonne soirée,

    RépondreSupprimer
  19. MM! C'est mon délir en ce moment! Merci pour la recette et les photos magnifiques

    RépondreSupprimer
  20. Excellente idée avec de la grenade, j'aime!

    RépondreSupprimer
  21. Ta présentation et l'association sont magnifiques. Bravo.

    RépondreSupprimer
  22. J'en fais une à la framboise pour le 1er anniversaire de mon fils, comme ma maman a fait pour mes 30 et quelques anniversaires. Un dessert doudou, j'adore l'expression, c'est tout à fait ça. Mais le tien, c'est un doudou de luxe, le Chanel des Charlottes !

    RépondreSupprimer
  23. Je t'ai tagué, si ça t'intéresse http://boopcook.eklablog.com/j-ai-ete-taguee-d-a39257921

    RépondreSupprimer
  24. Très chère A.,
    tu sais comment susciter chez les plus inexpérimentés de la marmitte (myself included) une irrépressible envie de passer derrière les fourneaux. Cette recette est magnifique !
    Bravo pour ton travail et pour ce si délicieux blog!

    Mille baisers!

    J.

    RépondreSupprimer
  25. Juste... Waaaaaaouh ! Les bras m'en tombe tellement c'est beau et que ça a l'air bon :-)

    RépondreSupprimer
  26. Délicieux. On l'a dévorée!!
    Merci

    RépondreSupprimer
  27. elle des plus magnifique, difficile d'y résister et tes photos sont parfaites
    bravo et bonne journée

    RépondreSupprimer
  28. Comme c'est bon de maltraiter les Sang Royaux hi hi hi
    Belles et gagnantes retrouvailles avec la charlotte de Madame Mère et.. ah les tupperware de notre enfance... la modernité la vraie, la libératrice -)
    Bonne chance pour le concours
    Besoooooooooooooos

    RépondreSupprimer
  29. Quelle merveille!!
    finger crossed pour le concours!

    RépondreSupprimer
  30. Coucou,

    Juste un petit mot pour te dire que je t'ai taguée dans mon dernier post.
    J'ai sélectionné les blogs que j'aime bien parmi ceux que je suis sur Hellocoton.
    Tu n'es pas contrainte d'y répondre, c'est comme tu le sens ;)

    Très jolie charlotte ! J'hésite toujours devant les fruits exotiques, mais là ce me donne bien envie !
    ++
    Emilie

    RépondreSupprimer
  31. Magnifique!!! Je suis sous le charme!!! Je fonds.....!!!Bravo!Bravo!Bravo!
    Bises!

    RépondreSupprimer
  32. Elle est superbe cette charlotte !!! Et ton texte toujours si parfait ! Je ris beaucoup...

    RépondreSupprimer
  33. j'aime beaucoup cette charlotte e ton blog. Bravo!

    RépondreSupprimer
  34. Joli dessert qui me tente fortement...la grenade, j'aime !
    Et la caresse au chat persan, je sais faire ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...